Pour qui ?

Pour les salariés, les retraités, les professions libérales ou travailleurs indépendants ayant au moins 3 exercices complets d’activité.

Quel profil emprunteur pour racheter ses crédits avec un prêt sans garantie?

  • Pour les propriétaires ou en accession à la propriété,
  • Pour les Locataires
  • Pour les logés à titre gratuit (par la famille)
  • Pour les logés par un tiers ou l’employeur

Liste des crédits et dettes pouvant être regroupés

Avec un prêt sans garantie il est possible de refinancer les prêts personnels, les crédits renouvelables, les LOA, les échéances impayées, les retards de loyers (avec plan d’apurement), les prêts et dettes contentieuses, les découverts bancaires, les dettes privées, les dettes fiscales.

Le prêt sans garantie nous permet de reprendre toutes sortes de dettes sauf les dettes professionnelles.

Nous pouvons également y intégrer:

  • Une trésorerie supplémentaire (cette trésorerie est un véritable fonds d’urgence vous permettant de faire face dans l’avenir à une dépense non prévue. Elle permet souvent d’éviter un nouveau crédit.)
  • Le financement d’un projet (projet travaux, véhicule…)

les propriétaires ou accédants peuvent conserver leur(s) prêt(s) immobilier(s) ( lorsque ceux-ci sont trop récents ou lorsque leur regroupement n’apporte pas un plus à l’opération. Ne pas hésiter à comparer une simulation avec le rachat et sans le rachat des prêts immobiliers(les simulations sont gratuites, confidentielles et sans engagement).

Solutions de financement

Caractéristiques générales d’un regroupement de crédits avec un prêt sans garantie:

  • Âge maxi de fin de prêt : 83 ans
  • Durée : 84 à 144 mois
  • Taux fixe
  • montant financé : de 20 000 € à 150 000€ (sous condition)
  • Pas de garantie

Ce prêt sans garantie vous permet également :

  • De racheter un ancien rachat de crédits,
  • De financer, en même temps que le regroupement des prêts, des projets (travaux, véhicule…)

Les fichés à la Banque de France sont exclus.

Frais liés à l’opération

Comme dans tout regroupement de crédits sans garantie, des frais de dossier (banque prêteuse) et d’intermédiation (Société d’intermédiaires en opérations de banque) viennent s’ajouter au besoin de financement de l’emprunteur.

Il faut savoir que tous ces frais sont obligatoirement intégrés dans le financement, en aucun cas le client n’aura à faire l’avance.

Si la demande de financement n’est pas acceptée, ils ne sont pas dus, voir Loi Murcef (2).

Ils font partie intégrante de l’étude que nous vous envoyons par écrit, la transparence est totale, l’analyse de votre situation avant et après la restructuration financière prend en compte tous ces éléments.

Ils sont fonction du montant du prêt, toutefois, suivant la durée que vous choisissez, ils impacteront le taux entre 1,5 et 2 % environ (TEG). Notre back office a une équipe spécialement dédiée pour la négociation des taux de regroupement de crédits afin de compenser ces frais qui sont incompressibles.

Notre conseil : voir « Les nombreux avantages cachés du regroupement de crédits »

Les contraintes

L’analyse des relevés de compte bancaire des 3 derniers mois ne doit pas révéler un train de vie excessif.

Process

  • Un avis de principe sous 24 heures.
  • une seconde prise de position plus précise suite à l’analyse des pièces constitutives du dossier.
  • Une décision définitive de la banque prêteuse une semaine après (taux d’acceptation des dossiers que nous présentons : 96 %).

Suite aux 14 jours de délai de rétractation, la banque prêteuse solde directement l’ensemble des prêts et dettes contractées faisant l’objet du regroupement et vous affecte la trésorerie complémentaire et, si le cas, procède au paiement de votre projet dans le cadre d’une trésorerie affectée.

Notre conseil

Entre l’acceptation du dossier et l’affectation des fonds, il est très important de ne pas faire opposition au prélèvement des différents prêts rachetés pour ne pas basculer inopinément dans un quelconque contentieux avant le règlement du solde (ceci engendrerait des frais complémentaires).

Si, avant le paiement des soldes, une mensualité supplémentaire venait à être prélevée, le créancier ou l’organisme financier dudit prêt a des consignes pour recalculer automatiquement le nouveau solde et vous créditez le trop-perçu sur votre compte bancaire directement.

Conclusion : n’ayez aucune crainte, les soldes des prêts et dettes sont calculés, au final, au centime près. De votre côté, vous n’avez aucune démarche administrative à réaliser.

NB. Les exclusions du regroupement de crédits :

  • Faire l’objet d’une saisine d’une commission de surendettement
  • Faire l’objet d’une procédure juridique en cours (divorce, procès…)
  • Être séparé de corps ou de fait,
  • Joueurs et dettes de jeu,
  • Procédure collective non clôturée (procédure de sauvegarde, redressement judiciaire et liquidation judiciaire)

Nous ne pouvons pas également restructurer les professionnels appartenant aux secteurs suivants (si salarié, pas de souci):

  • Marchand de biens, secteur des transports, cafés hôtels restaurants, secteur agricole et assimilé, association.